skip to Main Content
Yaquoiauciné Maradona

Yaquoiauciné Maradona

Un documentaire inédit sur Maradona avec des images d’archives personnelles jamais divulguées jusqu’alors : plus de 500 heures d’images.

Pour une fois, on a vu un biopic touchant et surtout brillant sur un homme encore en vie.

L’histoire de Diego derrière la star ne vous laissera pas indifférents.

L’angle du réalisateur britannique (après Ayrton Senna et Amy Winehouse) Asif Kapadia est très dur mais incroyablement transparent sur la vraie vie de la star.

Au début des années 1980, l’agent de Maradona voulait produire un documentaire sur lui et avait engagé deux cameramen pour le filmer non stop.

Il y avait cinq cents heures de rushes en tout, tournés en Argentine mais aussi à Barcelone puis à Naples. En 2012, au moment des jeux Olympiques de Londres, un producteur m’a prévenu que ces images incroyables de Maradona étaient disponibles.

C’était peut-être le bon moment pour réaliser un documentaire sur un homme encore en vie.

Asif Kapadia le réalisateur britannique

Asif Kapadia le réalisateur britannique

Synopsis : le 5 juillet 1984, Diego Maradona débarque à Naples pour un montant qui établit un nouveau record du monde. Pendant sept ans, il enflamme les stades. Le footballeur le plus mythique de la planète a parfaitement trouvé ses marques dans la ville la plus passionnante – mais aussi la plus dangereuse – d’Europe.

Sur le terrain, Diego Maradona était un génie. En dehors du terrain, il était considéré comme un dieu. Cet Argentin charismatique aimait se battre contre l’adversité et il a mené le SCC Napoli en tête du tableau pour la première fois de son histoire. C’était un rêve éveillé !

Mais le prix à payer était élevé. Diego pouvait faire tout ce qu’il voulait tant qu’il accomplissait des miracles sur le terrain. Pourtant, des heures plus sombres ont fini par succéder à ces années fastes…

Un docu que notre chroniqueur résume en 5 mots-clés :

  • #incroyablesarchives
  • #poignant
  • #attristant
  • #passionnant
  • #sexdrogueandfoot !

A voir en salle 5 du Cinéma Comoedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Back To Top