skip to Main Content
Alice Et Le Maire

Alice et le maire

Le point de départ de ce film ? La volonté féroce de son auteur, Nicolas PARISER, de travailler avec Fabrice LUCHINI.

S’en est suivi le désir de faire une œuvre sur un Président de Région, haut en couleur, qui serait assisté d’un personnage intellectuel, amené à l’assister sur tous les fronts.

Il n’en a pas fallu davantage au réalisateur pour avoir la genèse de son scénario. De quoi mener à terme son second long métrage qui traite de la politique sous l’angle balisé de la comédie dramatique.

Le terrain du drame politique aurait pu s’avérer risqué et pour le moins glissant, si le réalisateur n’avait eu le génie de l’associer à un cadre extrêmement précis.

Les dialogues très écrits, d’une rare densité, servent à merveille le propos. Ils apportent toute leur valeur ajoutée au jeu intense et parfaitement orchestré des comédiens. 

Le monde de la littérature, de la philosophie, de la théorie politique vient ici contrecarrer celui des technocrates.

C’est comme si la pensée venait se placer, en opposition à l’action.

Casting sur mesure

Fabrice LUCHINI trouve un rôle sur mesure en prenant les traits d’un homme désabusé, en perte de foi.

Pour lui donner la réplique, Anais DEMOUSTIER, crédible en philosophe en quête d’idées nouvelles, nous propose une partition toute en délicatesse, rendant son personnage d’intello, accessible.

Ensemble, ils trouvent la mesure et le tempo nécessaires pour accéder à la communion de leurs âmes.  Ainsi, ils touchent du bout des doigts l’harmonie dans leur phase d’écriture : un très long plan séquence symbolise cette union.

Il souffle sur ALICE ET LE MAIRE, ce soupçon de romanesque et d’élan qui humanise ses personnages.

Tourné à LYON, après une interdiction formelle de tourner dans l’enceinte de l’HOTEL DE VILLE

Ce sont finalement les salons de la Préfecture qui ont servi de décors.

ALICE ET LE MAIRE, fable ultra réaliste sur les arcanes de la politique et les coulisses du pouvoir, est une réussite totale.

Laurence Salfati

En salles le 02 octobre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Back To Top